Partagez avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Née le 29janvier1997 à Kisangani, Chancia Bahati Mavungu est une jeune actrice congolaise qui aspire à la production des films à l’avenir.

Passionniste de l’art en général, chancia chantait et faisait la danse avant de se concentrer sur le cinéma professionnel.
Cinéphile depuis l’enfance, Chancia a l’habitude de suivre des films, elle commence sa carrière d’actrice dans un groupe théatral de son école et ensuite elle parcourt plusieurs groupes de Maboke de la ville.
En 2018, elle a joué dans “La barbe du patron”; film de Makela Pululu, et en 2019, dans la série “Amour à 200M” réalisé par Joyce Edorh et “Biloko ya Boye”; un film d’Eric Kayembe.

À quelque chose, malheur est bon dit-on, l’actrice avoue avoir passée par plusieurs casting et répétée dans beaucoup de projets des films mais qui sont restés sans suite du tournage. En cela est né son vouloir de devenir productrice.
“Je veux devenir productrice pour mettre la main dans la patte et encourager les talents par ce que les acteurs se plaignent du manque des producteurs” a-t-elle annoncé.

Pas facille à croire; voir une diplômée avec un long parcours académique, travaillée dans différents métiers pour son indépendance financière en train de rêver d’une si grande charge.
“Je me crée des relations dans le domaine. En attendant je dois d’abord finir mes études supérieures dans 6 ans mais je bosse du jour au jour si je gagnais un Jackpot demain, la semaine prochaine je deviens productrice”, a-t-elle assuré.

Le cinéma congolais paraît jusque là comme un enfant orphélin dans la rue qui se débrouille du jour le jour pour survivre.


Partagez avec vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •