Né le 20 octobre 1988 à Kinshasa, Yann Matanda Daa Mupulu est un jeune cinéaste congolais.
Licencié en droit à l’université de Kinshasa, Yann a aussi un diplôme de maitrise en cinéma à la réalisation, il est aujourd’hui acteur, réalisateur, scénariste et producteur en RDC.

Surnommé fantôme par les siens dû à son label de production “Protocol Phantom Production”; une maison de production des artistes et d’accompagnement des événements. Yann a créé seul ce label en 2012 et il l’a officialisé en 2017 dès son retour de la Tunisie.

Dans son parcours d’appretissage étant étudiant, Yann a appris sur l’audiovisuel en travaillant comme assistant réalisateur de Kerran Kam en 2012, en suite pour Joe Munga…

Il est trois fois meilleur acteur;
en 2017, il est nominé comme meilleur acteur d’Afrique centrale mashariki à Rwanda et en 2018 meilleur acteur africain d’Happawards en Calfornie aux USA et remporte le tromphée à MONGITA awards à Kinshasa.

Filmographie

– 2015: “Ne le dis pas a mon père”, lié à ce film comme réalisateur,
-2015: “MATSHOZI” d’Emmanuel Lupia, Yann est lié à ce film comme acteur,
– 2016: “MAK’ILA” de Macherie EKWA, lié à ce film en tant qu’acteur,
– 2017: “DESTIN” d’Atilla Mpiana, lié à ce film en tant qu’acteur et co-producteur,
– 2018: “BADAAYE YA HARIBU” de Jimmy Mbiya lié à ce film en tant qu’acteur et co-producteur,
-2019: “Le soleil dans les yeux”de ngadji mutiri, lié à ce film comme acteur
2020: “TALA TO VANDA NA NDAKU”, lié à ce film comme réalisateur et producteur

Actuellement, il est en pleine préparation du tournage de ses trois prochains films; “Deux”, “Voir Paris Puis mourir et “Si on disait non”.

Il ne cesse de rêver grand et de bosser dûr ; “…Ce projet sur lequel je travaille, lance une plateforme des vidéos à la demande et une société de diffusion via des décodeurs spécialement avec de contenu africain en général et congolais en particulier”, a-t-il annoncé.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •